En savoir plus...

 

Outils spécifiques Anglais Pratiques artistiques E.P.S. Sorties  Voyages

 

 

 

 Les outils spécifiques :

"Quand apprendre, c'est être l'acteur conscient de son apprentissage"

Parmi un ensemble importants d'outils pédagogiques que nous exploitons en classe, les réglettes Cuisenaire et la lecture en couleurs illustrent l'importance que nous accordons à "la subordination de l'enseignement à l'apprentissage"* et à la pédagogie active.

Ces approches pédagogiques ont été développées par le Dr Caleb Gattegno (1911-1988).

 

Les réglettes Cuisenaire

Confrontés à des situations problèmes simples mais chargées de sens, les élèves observent, manipulent, explorent, émettent des hypothèses, confrontent leurs constructions et leurs résultats, se trompent, s'auto-corrigent, mettent à l'épreuve leurs découvertes et leurs nouvelles compréhensions.

Progressivement, des prises de conscience indispensables à la construction de savoirs nouveaux en mathématiques émergent.

De la petite section de maternelle au CM2, les réglettes nous permettent de rendre tangibles les concepts et les propriétés mathématiques afin que les élèves soient en mesure de les comprendre et de les intégrer.

 

La lecture en couleurs

Partie du Fidel

La théorie sous-jacente à la conception de ce matériel est que l’apprentissage avance par prises de conscience successives, et non par imprégnation passive ou imitation : le matériel a pour fonction de favoriser l’exploration de la langue et de provoquer des prises de conscience sur son fonctionnement.

L'utilisation de la couleur rend tangible les relations entre l'écrit et l'oral et permet de travailler sur la conscience phonologique. À chacune des couleurs correspond un phonème et ses différentes graphies.

Progressivement et de manière autonome, l’élève enrichit à son rythme sa lecture/écriture par des pointages gestuels en intégrant les spécificités orthographiques et les bases de la conjugaison.

La Lecture en Couleurs permet à chaque apprenant :

  • d'utiliser ses capacités mentales et ses acquis
  • d'être conscient du travail qu'il a à faire
  • d'être en position de création et de prise de responsabilités
  • de construire et de s'approprier ses propres critères, ses propres stratégies
  • de manipuler la langue et d'agir sur elle de manière simple et rapide
  • d'explorer les rapports entre la langue parlée et sa forme écrite
  • de s'interroger sur la langue
  • d’être stimulé, minute après minute, par des activités porteuses de défis mesurés et adaptés.

Haut de page

 

L'anglais :

L'enseignement de l'anglais à l'École Aujourd'hui s'inscrit dans notre objectif d’ouverture sur le Monde. Apprendre une langue étrangère, c'est d'abord aller à la rencontre d'un système de pensée différent du nôtre. 

Dès la création de l'école, la formation initiale des enseignants a induit le choix de l'anglais. Le temps et nos capacités nous limitent pour l’instant à ce choix.

L’apprentissage précoce d’une langue étrangère, s’il s'inscrit dans le temps, constitue un acquis précieux pour les élèves. La présence dans les classes d’enfants bilingues anglophones (environ 25 %) et d'autres langues maternelles (environ 10 %) favorise, bien entendu, le désir de connaître une autre langue que le français.

L’enseignement de l’anglais, sous la responsabilité des deux enseignantes anglophones de l'école, constitue un des aspects importants de notre recherche pédagogique et nous constatons la nécessité que son apprentissage s’inscrive dans un projet pédagogique global et transversal, sans qu'il soit isolé des autres matières. Les professeurs anglophones travaillent en liaison constante avec les autres membres de l’équipe pédagogique. 

L’anglais à l’École Aujourd’hui est d'abord un moyen de communication et de partage d’expériences. Cette langue est vivante au sein de l’école car tout est fait pour qu'elle soit intégrée à la vie quotidienne et soit utilisée d'une façon naturelle.

 

  • De la Petite Section au CP – 3 ou 4 séances de 30 minutes par semaine en demi-groupe classe.

Les enfants découvrent l’anglais en le vivant à travers leur corps (Total Physical Response), grâce à des objets apportés de la maison ou par des expériences qui leur sont proches et concrètes.

La langue est continuellement renforcée et réinvestie à travers des activités variées et authentiques : chansons, poèmes, jeux, livres, danses, vidéos, recettes de cuisine, ...

Les relations constantes entre le professeur d’anglais et l’enseignant de la classe permettent de travailler conjointement sur des thèmes ou des projets communs : le corps, l’environnement, les moyens de transport, la sécurité routière, les jouets, la nourriture, la maison,…

La participation de l’enseignant d’anglais à la vie de la classe (sport, chorale, causette, surveillance de la récréation et du déjeuner, ...) favorise une pratique naturelle et réelle de la langue.

Les enfants anglophones restent dans leur groupe classe mais leur participation active est encouragée et personnalisée par l’enseignant qui est conscient des capacités de chacun d'eux. L’utilisation de supports pédagogiques authentiques, comme la littérature enfantine anglaise, contribue au développement des anglophones à leur propre niveau.

 

  • Du CE1 au CM2 – 3 ou 4 séances de 45 minutes par semaine en demi-groupe classe

En CE1 et CE2, l’apprentissage s'appuie sur une méthode intitulée « Kid’s Box 1» de Cambridge University Press. Cette méthode comprend un manuel, un fichier et des enregistrements sonores. Les enfants apprennent des phrases types, un vocabulaire contrôlé et démarrent la lecture et l’écriture de l’anglais.  

En cours d'année, nous introduisons «Le Portfolio des Langues Européennes » de Didier. Cet outil valorise l’apprentissage des langues et servira d’outil d'évaluation des compétences acquises au cours des quatre années du CE1 au CM2.

À la fin du cycle 2, les enfants francophones comprennent assez bien l’anglais, parlent un peu et commencent à lire et à écrire. Les enfants anglophones adaptent progressivement, à l’anglais, leurs capacités en lecture-écriture déjà acquise en français. Ils poursuivent leur programme personnalisé.


En CM1, les enfants suivent une méthode audio-visuelle de la BBC « Muzzy in Gondoland ». Cette méthode comprend une DVD, des CD audio et des activités et des fiches créées par l'enseignant. Les enfants enrichissent leur anglais avec une histoire captivante et des personnages attachants. 
 

En CM2, les élèves participent tous à un voyage de trois semaines aux Etats-Unis.

Dans le cadre très motivant de la préparation au voyage, ils réinvestissent toutes les notions apprises auparavant en enrichissant leur niveau d'anglais. Ils étudient en détails tous les thèmes qui touchent à la vie quotidienne : l’école, la famille, la nourriture,.. Ils abordent aussi certains aspects de la culture américaine.

Le contenu de l’enseignement de l’anglais au cycle III est basé sur les recommandations de l’Education Nationale, dont les compétences visées sont celles du niveau A1 du cadre européen de références pour les langues (CERL)


Du CE1 au CM2, les enfants anglophones travaillent individuellement et de façon autonome.

L’enseignant crée pour chaque élève un contrat de travail individuel devant être réalisé pendant le temps de classe. Ce contrat comprend de la lecture, de l’écriture, de la grammaire et de l’orthographe.

Pour ce travail, nous utilisons des fichiers « Plaid Phonics » et les manuels de « Hadyn Richards ».

Un E.C.A. (English Classroom Assistant) est présent avec les élèves anglophones au minimum une fois par semaine. Cette personne référente est une aide précieuse pour les enfants et les enseignants.  

Haut de page

 

 Les pratiques artistiques :

L'éducation artistique à l'école Aujourd'hui répond à plusieurs objectifs :

Elle permet aux élèves de se constituer une culture personnelle, de développer et renforcer la pratique artistique et de s'ouvrir sur le monde en rencontrant des artistes, des œuvres et des lieux culturels.

La pratique du chant choral est hebdomadaire, celle des arts visuels et plastiques a lieu régulièrement sur des séances de deux à trois heures. Les enfants travaillent avec leurs enseignants et en partenariat régulier ou ponctuel avec des artistes peintres ou plasticiens.

L'éducation artistique est aussi transversale (passerelles avec l'histoire, la géographie, l'expression orale et écrite, la littérature notamment).

Voici quelques exemples de projets et dispositifs récents:

Fabrication de films d'animation, séances de cinéma en partenariat avec « Ecole et Cinéma (découverte de films patrimoniaux ou contemporains choisis par le CNC), ateliers de théâtre animé par un parent d'élève,"Light Painting", Land Art, fabrication de marionnettes dans le cadre du projet d'année,...

Dans toutes les classes, de nombreux projets interdisciplinaires, l'organisation fréquente d'ateliers décloisonnés, intègrent des activités plastiques, théâtrales et musicales.

Une salle "atelier" est spécialement équipée pour les activités artistiques.

 

Haut de page

 

L'éducation physique et sportive :

Les activités physiques et sportives contribuent à l’épanouissement de l’enfant et à son développement et elles constituent un apprentissage important. Elles permettent aux enfants d’acquérir des compétences, de se mesurer et de s’exprimer.

Nous mettons donc à profit les équipements sportifs du voisinage (Gymnase Huygens, piscine de l’établissement Stanislas ) et notre salle de motricité pour les élèves de maternelle. Nous fréquentons aussi le Jardin Atlantique pour les activités d’athlétisme et les jeux collectifs.

 

 

Les sorties et les voyages scolaires :

Les sorties et les classes de découvertes font parties intégrantes du projet éducatif de l'école. Véritables supports d’exploitation des programmes dans le cadre de projets, elles représentent également une fenêtre ouverte vers le monde extérieur :

Située à Paris, l’Ecole Aujourd’hui profite pleinement des diverses propositions culturelles qui s’offrent elle:

  • En Arts (plastiques et audiovisuel) : Musée en herbe, Musée Bourdelle, Forum des images, projet « Ecole et cinéma », Orsay, Beaubourg, Musée du Quai Branly,...

  • En Histoire : Musée de Cluny, Musée Carnavalet, Musée de la Tapisserie de Bayeux…

  • En Découverte Du Monde : Muséum d' Histoire Naturelle, Cité des Sciences, Palais de la Découverte...

 

Tous les deux ans, de la MS au CM1, tous les enfants partent en classes de découvertes, par exemple : 

  • Musique dans la Drôme
  • Nature et découverte du milieu en Picardie
  • Moyen-âge ou Préhistoire dans le Périgord
  • Moyenne montagne et activités de pleine nature à St Andéol
  • Découverte du milieu marin en Bretagne

 

Chaque année, les CM2 préparent leur voyage aux États-Unis. Ainsi, les élèves bénéficient d'un séjour de trois semaines pour mettre en pratique leurs compétences linguistiques en anglais et découvrir une autre culture dans un autre environnement.

 

Haut de page